Historique du jardin

Les charmes du jardin d’agrément

Massif bleuLe jardin de la haute vigne aura mis du temps à se dévoiler. 1976 les premières graines sont semées  dans le potager de la ferme.

Dans ce premier jardin, celui des origines, on trouve six massifs, quelques arbustes et un peu de vivaces.

 

 

Petit à petit…

allée jardin de la haute vigneLes années passent, la passion prend racine. En 1996, Annie (Professeur d’Art Floral) décide de rendre public ce jardin en pente douce ouvert sur la plaine.

Des rosiers anciens, encore plus de vivaces et de nouvelles essences (Sophora  japonica,  Amélanchier,  Gleditzia Sunburst, pyrus Salicifolia etc.) viennent s’installer  pour offrir  aux visiteurs, chlorophylle et quiétude.

C’est ainsi qu’au début des années 2000 le jardin luxuriant s’enrichit d’un jardin vert.